Praticienne Neurofeedback, je vous invite à découvrir le Neurofeedback et ses effets sur votre bien-être.

 

“Et si, ensemble, nous entraînions votre cerveau à vous faire aller mieux…
tout simplement ?”

Notre cerveau, cette incroyable machine

Notre cerveau a cette formidable capacité à s’adapter en permanence aux nouvelles expériences auxquelles il est soumis, qu’elles soient physiques, affectives, psychiques ou cognitives. Il est aussi potentiellement capable de conserver son équilibre en dépit des contraintes extérieures. On appelle ces deux principes la neuroplasticité et l’homéostasie dynamique.
Mais voilà, parfois, la machine est grippée… et le système nerveux central fonctionne inefficacement.
Cela peut se traduire par des troubles divers :

  • Insomnie et désordres du sommeil
  • Douleurs chroniques
  • Problèmes d’attention, de concentration, de mémoire
  • Symptômes d’hyperactivité
  • Stress, irritabilité
  • Sentiment de tristesse ou d’anxiété
  • Dépression
  • Addictions…

Le Neurofeedback, une technique 100 % naturelle et non invasive

C’est en s’appuyant sur les principes de neuroplasticité et d’homéostasie dynamique qu’a été développée aux États-Unis, au début des années 1970, une technique 100 % naturelle et non invasive d’auto-régulation du cerveau : le Neurofeedback.
Elle a d’abord été utilisée pour réduire le nombre de crises d’épilepsie chez des personnes. De nombreuses études scientifiques ont depuis validé son efficacité dans ce domaine… et au-delà : le Neurofeedback a un effet positif global sur le fonctionnement du système nerveux central.
À partir de 1989 les premiers systèmes de Neurofeedback informatisés sont apparus. On compte aujourd’hui une douzaine de modèles sur le marché, utilisés par environ 6 000 professionnels dans le monde*.
icono_nfb*source ADNF : http://www.adnf.org/

Dans mon cabinet de consultation Alter Harmonie de Martignas-sur-Jalle, proche de Bordeaux, je travaille avec NeurOptimal, développé en 2001 par le Zengar Institute.

Le Neurofeedback, comment ça marche ?

La méthode s’appuie sur le retour d’information (feedback en anglais) fait par le cerveau sur sa propre activité.
Chaque séance, sur rendez-vous, dure environ 1 heure. Confortablement installé(e) dans un fauteuil, vous écoutez de la musique relaxante spécialement conçue pour fonctionner avec le logiciel. Vous n’avez rien à faire à part vous détendre. Vous pouvez même vous endormir !
À l’aide de petits capteurs (placés sur votre tête et sur vos oreilles), votre activité cérébrale est enregistrée en continu. Lorsque survient une variation brutale d’amplitude, le logiciel interrompt le son très brièvement. Cette micro-coupure informe le cerveau qu’il y a turbulence. C’est ainsi que, de lui-même, il apprend inconsciemment à stabiliser et équilibrer les signaux qui le parcourent. Aucun courant n’est envoyé au cerveau.

Le Neurofeedback ne nécessite aucun diagnostic. Il ne compare votre cerveau à aucun « cerveau de référence », uniquement à lui-même. C’est pourquoi il est adapté à tous, quel que soit l’âge et la condition physique et psychique, quel que soit le problème dont vous voulez être soulagé ou la capacité que vous cherchez à augmenter. Enfant en bas âge, adolescent, adulte, senior, tout le monde peut bénéficier des changements positifs qu’il apporte !

Se sentir de mieux en mieux, séance après séance

Dès la première séance, on ressent un soulagement de symptômes physiques, psychiques et/ou émotionnels… un mieux-être. Mais comme le Neurofeedback a une action globale, qu’il ne cible pas un problème spécifique, il est nécessaire de « lui » accorder… de vous accorder, un peu de temps.
En général, un minimum de 6 séances est requis pour en voir et mesurer les bienfaits.

Votre cure de bien-être en région bordelaise

icono_nfbDiplômée du Zengar Institute en tant qu’Advanced Trainer (littéralement « entraîneur avancé »), mon rôle de praticienne en Neurofeedback est de vous accompagner sur ce chemin du mieux-être en assurant les conditions optimales. Cela commence évidemment par l’écoute des raisons pour lesquelles vous ressentez le besoin de faire des séances, qui permettra par la suite d’évaluer les progrès. Mais une écoute elle aussi non intrusive, qui ne vous contraindra jamais, par exemple, à vous exprimer sur un épisode traumatique si vous ne le souhaitez pas. L’important est que vous soyez relaxé(e) et détendu(e) afin que le processus se fasse dans de bonnes conditions et en toute confiance.
À chaque rendez-vous, nous faisons le point sur les changements ressentis depuis le précédent, afin d’adapter la fréquence et le nombre de séances nécessaires. De la cure initiale aux éventuelles séances ponctuelles de consolidation ultérieures, les progrès sont acquis : migraines, angoisses, stress qui s’estompent, sommeil plus réparateur, pensées plus positives, décisions plus claires, conscience qui s’affermit… il y aura toujours un changement positif, un mieux-être, un mieux-vivre !

Les séances de Neurofeedback peuvent venir en complément, mais ne sauraient en aucun cas se substituer à un traitement médical ni à une consultation avec un médecin.

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail